1. Assurez-vous que votre écran soit à la hauteur de vos yeux. Un écran trop bas va favoriser un arrondissement de votre dos, provoquant ainsi des maux de cou et de tête.

2. Tentez de garder votre souris proche du clavier. Vous éviterez ainsi d’éloigner le bras du corps. Plus votre bras reste près du tronc, moins les trapèzes et les muscles du cou sont tendus.

3. Prenez des pauses régulièrement et profitez en pour bouger, vaquer à d’autres tâches et pour recentrer votre posture. Pour ce faire, adossez-vous à un mur et accotez l’arrière de la tête, les omoplates, les fessiers, les mollets et l’arrière des talons. Maintenez cette posture pour une trentaine de secondes.

4. Si vous utilisez un portable sur une période prolongée, munissez-vous d’un clavier et d’une souris externe et placez votre portable sur un pied. Vous minimiserez ainsi les tensions cervicales.

5. Si votre emploi nécessite l’utilisation du téléphone, pensez à vous procurer un casque d’écoute pour éviter de tenir le combiné entre l’oreille et l’épaule.

6. Si votre entreprise est proactive, pourquoi ne pas faire venir un massothérapeute sur une base régulière pour des massages sur chaise ? Parlez-en à votre chiropraticien qui pourra vous aider à organiser ce service.

7. Enfin, si malgré ces recommandations, vous souffrez d’inconforts, de douleurs et de raideurs, demandez à votre chiropraticien(ne) d’évaluer votre poste de travail, de vous donner des exercices spécifiques à votre condition et de modifier votre protocole de traitement.

Quelle est votre relation avec la technologie et vos enfants? Chez nous, on est assez permissifs mais je me fais un devoir de vérifier leur posture lorsqu’ils utilisent mon ipad, iphone ou encore l’ordinateur.

De plus en plus de jeunes nous consultent pour des raideurs cervicales ou même des maux de tête et juste à voir leur posture, je connais le coupable… Observez vos enfants devant leur écran: ils ont souvent la tête très penchée vers l’avant, ce qui entraîne beaucoup de stress inutile sur les vertèbres du cou et sur les muscles. Quand on sait que la tête pèse environ 10% du poids du corps, cette posture en flexion prolongée a tout pour donner un mal de tête!

Comment faire pour éviter les inconforts? Montrez à votre enfant à lever sa tablette ou son téléphone à peu près à la hauteur de ses yeux. Vous pouvez aussi placer la tablette sur un support qui favorisera une meilleure posture.

Naturellement, si votre enfant est encore jeune, il est facile de limiter le temps passé devant l’écran. Mais je remarque de plus en plus d’ados qui doivent avoir recours à ces technologies pour leurs travaux scolaires.

Dans ces cas, si vous avez un ordinateur familial, vérifiez que la posture assise ressemble à ce diagramme (diagramme fourni par Mélanie). Vous devrez possiblement adapter la chaise pour que votre jeune soit assez haut. Il peut être intéressant de varier les postures de lecture, en faisant imprimer certains documents (ok, truc non-écolo ici mais qui peut être utilisé avec parcimonie!)

Mais qu’on le veuille ou non, tous ces gadgets électroniques font de plus en plus partie de notre quotidien! Pourquoi ne pas en profiter pour adopter de bonnes postures dès l’enfance?